Tir Olympique Viennois

Actualité générale

Date et modalités de réouverture

Chers amis,

Le contenu de cette note est à lire avec la plus grande attention et jusqu’à la fin.

A compter du 15 Mars, le TOV devait fermer en raison d’une crise sanitaire mondiale ; jusqu’au 11 Mai, ce fut une période difficile pour tous, en particulier avec un confinement imposé par les autorités.

Tout n’est pas gagné, mais nous sommes à présent en mesure de pouvoir sortir de ce confinement et de reprendre progressivement notre activité au niveau Tir.

Il est sûr que tout ne va pas être tout de suite comme avant ce confinement. Les toutes dernières directives fédérales encadrent la reprise partielle de nos activités pour nos stands extérieurs ; ce qui signifie que le stand 10 m et le stand de St-Christ (200 m), structures «indoor », resteront fermés jusqu’à nouvel ordre et ce jusqu’à ce que Vienne Condrieu Agglomération permette la réouverture (pour st-Christ).

Seul, le stand de St-Cyr peut réouvrir à partir du Samedi 6 Juin 2020 (décision prise en Comité directeur le 22 Mai 2020), mais cette ouverture est assujettie à des modalités sanitaires de reprise de l’activité, à savoir :

Pour les licenciés :

  • Pour les mineurs, un accord des représentants légaux sera demandé avant toute reprise
  • Ne pas venir au club en cas de fièvre, de toux et/ou de signes d’infection rhinopharyngée
  • Nettoyage des mains obligatoire avec le gel hydro alcoolique avant de pénétrer sur les pas de tir (mis à disposition dans le sas d’entrée)
  • Port du masque obligatoire pour la circulation jusqu’aux lignes de tir (et quand la distance de 1 m ne peut pas être respectée)
  • Utilisation prioritaire de son propre matériel ; plus de prêt d’arme du club jusqu’à nouvel ordre
  • Gestion individuelle des collations et de l’hydratation (bouteilles personnalisées, etc…) ; fermeture des lieux de convivialité (bar = plus de boisson servie)
  • Nettoyage complet de son pas de tir (table de tir) après la séance d’entrainement (du produit détergeant-désinfectant est mis à disposition avec du papier jetable à déposer dans une poubelle spécialement dédiée)
  • Respect strict les gestes barrières, avant, pendant et après la pratique : se laver très régulièrement les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir jetable à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et arrêter les embrassades, éviter de se toucher le visage, respecter une distance d’au moins 1 m avec les autres, en complément de ces gestes, porter un masque quand la distance de 1 m ne peut pas être respectée
  • Respect de la distanciation individuelle : utilisation d’une ligne sur trois sur l’ensemble des stands, ce qui signifie:
    • 5 postes sur le stand n° 1,
    • 5 postes sur le stand n° 2,
    • 3 postes sur le stand 50 m.

Il faudra donc réserver sa séance de tir au minimum 24 heures à l’avance. Les réservations se feront uniquement sur le site du www.toviennois.fr : sur le bandeau général, cliquer sur l’onglet « Réservations club », choisir « réservation 25 m stand 1 ou stand 2 », ou « réservation 50 m », si vous n’avez pas réservé, vous ne pourrez pas tirer.

Ce sont des créneaux de 1 h ; nous sommes conscients que tout le monde ne pourra pas venir tirer quand il le souhaite, nous allons faire en sorte de gérer au mieux les réservations. Ne pas s’inscrire sur plusieurs créneaux, le même jour ; pensez aux licenciés qui attendent leur tour

De manière plus générale :

  • Pas de rassemblement sur le parking ; arriver 5 mn avant le début de votre séance et départ après la séance de tir
  • Pas d’invité, venir non-accompagné
  • La salle restera fermée, sauf :
    • Pour un besoin administratif (jusqu’au bureau),
    • Pour aller se laver les mains ou accéder aux toilettes.
  • Dans la salle, pour se laver les mains, ou aller aux toilettes : une zone d’attente est prévue vers le bar. L’accès se fait en prenant le sens du flux de circulation, d’entrée et de sortie, en suivant le marquage au sol

Nous sommes conscients de l’effort que l’on vous demande, mais nous ne pouvons pas faire autrement suite aux mesures édictées par les autorités nationales, pour la cause de notre sport.

Pour les archers :

  • Moins de 10 archers ne pourront être présents en même temps ; un marquage au sol sera fait pour les tirs d’entrainement.
  • Bien sûr respecter les distanciations, du gel hydro alcoolique sera mis à votre disposition • pas de boisson servie.
  • Arriver 5 mn avant la séance de tir, et départ après la séance si vous êtes plus de 10.
  • Chaque tireur ira récupérer ses flèches personnelles et là aussi respect des distances.
  • Pour le parcours de tir à Septême, pas plus de 10 tireurs et faire des pelotons de 2 tireurs maximum, ceci à partir du 2 juin.

Pour conclure :

Les responsables d’ouvertures ont toute autorité pour faire respecter ces dispositions et pourront demander à un tireur qui ne respecterait pas ce protocole de quitter le club.

Ce protocole de sortie de confinement évoluera dans le temps, nous serons donc amenés à modifier au fur et à mesure les dispositions, mais s’il s’avérait que ces dispositions de reprise n’étaient pas suivies et respectées, nous nous octroyons la possibilité de fermer le club jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous souhaitons une bonne reprise, et surtout prenez soin de vous et de vos proches.

Info FFTir N°6

Comme suite à l’intervention du Premier ministre le 7 mai 2020 relative aux dispositions de dé-confinement et après plusieurs réunions de travail avec les services de l’État, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous informer que vos stands de tir pourront de nouveau accueillir les licenciés avant la fin du mois de mai.

Dans un premier temps, cette reprise d’activité concernera exclusivement les épreuves individuelles dont la Fédération Française de Tir a reçu la délégation et qui se pratiquent sur des stands de tir ouverts et semi-ouverts (25 et 50 mètres, longues distances et tir au plateau). Les stands fermés ne seront pas autorisés à rouvrir dans l’immédiat.

Avec l’ensemble des acteurs fédéraux et en collaboration avec le ministère des Sports, nous mettons actuellement la dernière main aux protocoles qui encadreront cette reprise des activités de tir. Ces derniers devront impérativement être respectés afin de garantir une pratique excluant tout risque pour la santé des tireurs et des responsables des associations qui les accueilleront. Il reste entendu que cette reprise progressive pourra également être soumise à des variations de mise en œuvre en fonction des décisions des autorités territoriales.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer au plus vite les informations qui vous permettront de reprendre le fil de votre sport favori. Soyez convaincus que les responsables de la Fédération Française de Tir œuvrent quotidiennement et avec une grande énergie afin de permettre la réouverture prochaine de l’ensemble de nos associations.

Prenez soin de vous et de vos proches

Ligue de Tir DS

A l’attention des licenciés de la Ligue Dauphiné-Savoie

Madame, Monsieur, Chers Amis,

Nous espérons tous un dé-confinement et une reprise progressive de nos activités dans les meilleurs délais… 

Mais comme vous le savez, le 11 mai prochain n’est pas la rentrée dans des clubs de tir !

Les directives fédérales en vigueur sont à ce jour calées au 15 juin.

Les stands restent donc fermés même après le 11 mai 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre.

Votre Club reviendra avec vous  prochainement sur les différentes modalités de reprise : date, organisation…

D’autre part, plusieurs décrets viennent de paraître sur la législation des armes. Un document pratique vous sera donné par notre Fédération dans les prochains jours.

En cette période difficile, la Ligue, les Comités Départementaux et l’ensemble des Clubs se joignent à moi pour vous renouveler tout notre soutien. 

Prenez bien soin de vous et de vos proches ! et continuez bien à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.

Bien sportivement

Jean-Louis ASTIC-MAZET,

Président Ligue de Tir Dauphiné-Savoie

Décret du 28 Avril 2020

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR 

Arrêté du 28 avril 2020 relatif aux avis favorables et aux attestations délivrés par les fédérations ayant reçu délégation du ministre chargé des sports prévus par l’article R. 312-5 du code de la sécurité intérieure 

NOR : INTA1933589A
Le ministre de l’intérieur, la ministre des outre-mer et la ministre des sports, 

Vu le code de la sécurité intérieure, notamment ses articles R. 312-5 et R. 312-40 ; Vu le code du sport, 

Arrêtent : 

Art. 1er. – Pour l’application du du 4o de l’article R. 312-5 du code de la sécurité intérieure, la Fédération française de tir est habilitée à délivrer l’avis favorable préalable aux demandes d’autorisation en vue de l’acquisition et de la détention d’armes classées au 3 bis de la rubrique 1 du I et aux 1o, 2o, 4o et 9o du II de l’article R. 311-2 du même code aux personnes membres d’une association agréée titulaires d’une licence fédérale délivrée en vue de la pratique du tir sportif. 

Art. 2. – Cet avis favorable est délivré par le président de la Fédération française de tir. Il vaut attestation de l’assiduité au tir du demandeur et de sa capacité à détenir et à utiliser une arme en sécurité dans les conditions prévues aux articles 3 et 4 du présent arrêté. 

Cet avis favorable vaut également attestation du suivi de la formation initiale aux règles de sécurité, de stockage et de manipulation des armes prévue au du 7o de l’article R. 312-5 du code de la sécurité intérieure dans les conditions prévues à l’article 5 du présent arrêté. 

Art. 3. – Pour une première demande d’acquisition d’armes mentionnées à l’article 1er du présent arrêté, l’attestation porte sur la participation du tireur, au cours des douze mois précédant sa demande, à trois séances contrôlées de pratique du tir, espacées d’au moins deux mois.

Ces séances contrôlées de pratique du tir sont effectuées au sein d’une association sportive agréée membre de la Fédération française de tir. 

Le président de l’association sportive agréée membre de la Fédération française de tir, ou une personne désignée par lui, est chargé de contrôler les séances de pratique du tir. Il tient à jour la liste nominative des personnes ayant participé à ces séances de pratique du tir. Cette liste est tenue à la disposition de la Fédération française de tir et des agents habilités de l’Etat. 

Art. 4. – Pour un renouvellement d’autorisation de détention d’armes mentionnées à l’article 1er, l’attestation porte sur la pratique régulière du tir, dans une association mentionnée au même article, par le détenteur pendant toute la période de la précédente autorisation. 

L’absence de pratique du tir pendant douze mois consécutifs au moins au cours de cette période fait obstacle à la délivrance de cette attestation et à l’avis favorable de la fédération. 

Art. 5. – La formation initiale aux règles de sécurité, de stockage et de manipulation des armes, prévue au du 7o de l’article R. 312-5 du code de la sécurité intérieure, est effectuée au sein d’une association sportive agréée membre de la Fédération française de tir. 

Le président de l’association sportive agréée membre de la Fédération française de tir, ou une personne désignée par lui, est chargé d’assurer cette formation initiale. Il tient à jour la liste nominative des personnes ayant participé à ces formations. Cette liste est tenue à la disposition de la Fédération française de tir et des agents habilités de l’Etat. 

Art. 6. – Lorsque les conditions d’assiduité au tir ne sont plus réunies, la fédération retire son avis favorable et en informe sans délai le préfet compétent. En application de l’article R. 312-15 du code de la sécurité intérieure, la ou les autorisations correspondantes sont nulles de plein droit. 

En cas d’infraction grave aux règles de sécurité, la fédération retire son avis favorable et en informe sans délai le préfet compétent. 

Art. 7. – L’arrêté du 7 septembre 1995 fixant la liste des fédérations habilitées à délivrer des avis favorables à l’acquisition et à la détention d’armes par les tireurs sportifs et les conditions et modalités de délivrance de ces avis et l’arrêté du 16 décembre 1998 relatif au nombre minimum de séances contrôlées de pratique du tir, au carnet de tir et au registre journalier prévus par les articles R. 312-40 et R. 312-43 du code de la sécurité intérieure sont abrogés. 

Art. 8. – Le présent arrêté est applicable en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie. 

Pour son application en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie, les références à la Fédération française de tir ou à son président peuvent être remplacées par la référence à la fédération sportive territoriale compétente en ce domaine ou à son président, en application des dispositions applicables localement. 

Art. 9. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 28 avril 2020. 

Info Fédérale N°5

La Fédération Française de Tir (FFTir) souhaite vous informer des perspectives envisagées dans le cadre des mesures de dé-confinement prévues par le gouvernement à partir du 11 mai 2020.

La reprise de l’activité pour les clubs de tir et de façon plus générale dans le champ du sport associatif fédéral n’interviendra pas avant le 15 juin 2020.

A partir de cette date, les associations qui le souhaiteront, pourront dans un cadre sanitaire qui nous sera précisé ultérieurement, reprendre leurs activités en petits groupes.

Dans le cas où des normes précises sur le respect des règles sanitaires seraient édictées avant cette date, la FFTir les communiquera immédiatement vers ses clubs.

Nous vous remercions pour votre compréhension et souhaitons vous assurer du soutien de la FFTir dans cette période difficile.

Prenez soin de vous et de vos proches.

La direction technique nationale